Temps de lecture : 5 minutes

Les cas de fuites urinaires chez l’homme jeune sont moins nombreux que chez la femme. En effet, l’homme possédant un urètre plus long est moins prédisposé d’un point de vue anatomique à l’incontinence urinaire que la femme. Un homme sur trois, âgés de 75 ans et plus, souffrirait de fuites urinaires. S’il s’agit principalement de troubles liés à la prostate, les causes de l’incontinence urinaire chez l’homme sont nombreuses. Pourtant, il existe toujours des solutions.

Les fuites urinaires chez l'homme 

L’incontinence urinaire masculine n’est pas une fatalité, plus de 2 millions d’hommes dans le monde souffrent de fuites urinaires. Peu importe le type de fuites urinaires dont vous êtes sujet, il existe toujours des solutions adaptées.

Qu’est-ce que l’incontinence urinaire masculine ?

L’incontinence urinaire chez l’homme se définit par la perte involontaire d’urine. Elle survient généralement lorsque les muscles du sphincter, qui maintiennent la vessie fermée, ne sont plus suffisamment puissants pour empêcher l’urine de s’écouler. Toutes les fuites urinaires chez l’homme ne sont pas similaires, plusieurs types d’incontinence urinaire existent.

Quelles sont les types d’incontinence urinaire chez l’homme ?

Différents types d’incontinence urinaire existent chez l’homme. Chaque trouble se reconnaît à travers des symptômes bien spécifiques.

Les fuites urinaires par regorgement

Surnommées aussi incontinence par débordement, elles  sont caractérisées par de petites mictions fréquentes. Ces fuites urinaires surviennent lorsque la vessie ne se vide pas correctement due à un obstacle. Cette obstruction fatigue le muscle vésical qui n’est alors plus capable de se contracter suffisamment. Chez l’homme, ce type de fuites urinaires résulte souvent de pathologies médicales telles qu’une hypertrophie bénigne de la prostate ou un rétrécissement urétral. C’est le type de fuites urinaires le plus courant chez les hommes.

Les fuites urinaires par impériosités

Aussi appelées incontinence par hyperactivité ou incontinence d’urgence, ces fuites urinaires se caractérisent par une irrépressible envie d’uriner. Cela s’accompagne généralement d'envies fréquentes d’uriner. Ces pertes urinaires se produisent lorsque la vessie se contracte de manière désordonnée, faisant pression sur le sphincter urétral. Cela génére une envie urgente d’uriner, même si vous venez de vider votre vessie.

Les fuites urinaires d’effort

L’incontinence urinaire d’effort est caractérisée par des fuites urinaires peu importantes. Elles apparaissent même si vous n’avez pas envie d’uriner. Ces fuites urinaires sont engendrées principalement lors d’un effort physique. La pression dans le bas-ventre et sur la vessie augmente brusquement, engendrant une soudaine envie pressante d'uriner. Ces formes de pertes urinaires peuvent aussi se produire dans d’autres situations, comme lors :

  • D’un changement de position soudain
  • D’un éternuement
  • D’une quinte de toux
  • D’un éclat de rire
  • D’une activité sexuelle
  • D’un port de charge lourde

Il s’agit du type de fuites urinaires le plus fréquent après une chirurgie de la prostate.

Les fuites urinaires mixte

C’est la combinaison de fuites urinaires d'effort et de fuites par impériosités. La plupart du temps, l’un des deux types de fuites urinaires domine.

L’incontinence totale

C’est une forme très rare d’incontinence urinaire qui se manifeste par de grandes pertes continues d’urine dues à un dysfonctionnement total des muscles du sphincter, paralysé ou endommagé.

Quels sont les causes et symptômes de l'incontinence masculine ?

Les causes des fuites urinaires chez l’homme varient en fonction de la forme d’incontinence dont souffre la personne atteinte. Elles peuvent être la conséquence de troubles liés à l’âge, mais également être dues à d’autres facteurs, comme :

  • Un dysfonctionnement du système nerveux,
  • Une mauvaise qualité de vie,
  • Une infection du système urinaire,
  • Certains traitements.

On peut cependant retrouver certaines causes plus récurrentes et les regrouper sous 4 grandes catégories.

La prostate principale cause de l’incontinence urinaire chez l’homme

La première cause de fuites urinaires chez l’homme sont les troubles liés à la prostate. Cette incontinence urinaire est due à un grossissement de la prostate. C’est une des conséquences du vieillissement, parfaitement naturel après 45 ans. C'est pourquoi il est vivement recommandé de procéder à un examen de la prostate, à partir de 50 ans, afin de prévenir ce type de troubles. L’augmentation de la prostate peut empêcher l’urine de s’écouler normalement et provoquer à termes une irritation vésicale. La prostate peut également compresser l’urètre jusqu’à saturation de la vessie, ce qui provoque une incontinence par regorgement. Les principaux symptômes sont une difficulté à uriner et une incontinence par égouttement après avoir terminé d’uriner.

La vessie peut-être la cause de fuites urinaires passé un certain âge

Avec l’âge, les muscles du sphincter et autour de l’évacuation de la vessie s’affaiblissent naturellement. La paroi de la vessie devient plus ou moins élastique ce qui engendre parfois des fuites urinaires.

Pathologies, infections ou traitements médicamenteux peuvent causer des fuites urinaires

Certaines pathologies neurologiques peuvent aussi être à l’origine de problèmes d’incontinence urinaire. Les principales sont : la maladie d’Alzheimer, la sclérose en plaques ou encore la maladie de Parkinson. Ces maladies affectent le système nerveux ce qui provoque dans certains cas des fuites urinaires.

Les infections urinaires sont un facteur supplémentaire de risque de fuites urinaires chez l’homme. La personne ressent un besoin pressant d’uriner et des difficultés à vider complètement sa vessie. Ce type d’incontinence est très courant mais passager. La personne peut également souffrir d’un rétrécissement de l’urètre, aggravant les risques de fuites urinaires, causé par des infections urinaires à répétition.

Le diabète entraîne aussi une incontinence urinaire chez certaines personnes. L'incontinence fait également partie des effets indésirables de certains médicaments

Le poids : grand facteur de l’incontinence masculine

L’obésité fait partie des grandes causes de l’incontinence chez l’homme. L’excédent de poids augmente la pression dans l’abdomen et dégrade les muscles du plancher pelvien provoquant des fuites urinaires.

Les solutions de protection pour l’incontinence chez l’homme

Les fuites urinaires chez l’homme ne sont pas irréversibles. Il existe de nombreuses solutions pour remédier à l’incontinence masculine. Pour mettre en place des solutions adaptées et efficaces, il est donc important de savoir quel est le type de fuites urinaires dont la personne souffre et leurs causes.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à consulter votre médecin afin de bénéficier d’un diagnostic clair. Les solutions dépendent de la situation de vie de la personne concernée, de son type d’incontinence ainsi que de son niveau d’incontinence.

Les thérapies comportementales pour faire face aux fuites urinaires masculines

Il s’agit d’apprendre à contrôler sa vessie ainsi que les bons gestes à adopter pour réduire l’incontinence. Avant d’entamer un traitement médicamenteux ou de faire appel à la chirurgie, il est recommandé d’essayer de revoir votre façon de vivre :

  • Réadapter sa consommation en buvant suffisamment, sans se forcer et veiller à limiter la consommation de caféine, de boissons sucrées ou alcoolisées et arrêter de fumer
  • Rééduquer sa vessie en régulant la fréquence des déplacements aux toilettes
  • Renforcement musculaire permet de travailler les muscles du plancher pelvien en les contractant régulièrement
  • La perte de poids peut-être nécessaire dans certaines situations
  • L’hypnose peut vous aider à modifier vos comportements et votre sensation de gêne
  • L'urinal masculin est une solution si vous éprouvez des difficultés pour vous déplacer à temps aux toilettes

Les traitements médicamenteux pour remédier à l’incontinence chez l’homme 

Ce type de traitement peut être proposé en première intention ou après l'échec du traitement comportemental. Certains types de médicaments sont prescrits en cas d’incontinence urinaire d’urgence. Ils visent à réduire le rythme de l’activité vésicale afin que l’envie d’uriner soit diminuée. Cela atténue les fuites urinaires causées par hyperactivité de la vessie. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin.

Les solutions non médicamenteuses pour faire face aux fuites urinaires

  • Exercices pour la rééducation de la vessie et du plancher pelvien. Pratiquer régulièrement ce type d'exerice permet de renforcer la tonicité des muscles du sphincter et du plancher pelvien. Le but étant de corriger les mauvaises habitudes urinaires et d’augmenter la capacité de la vessie. Généralement, cette rééducation se fait accompagner d’un soignant qualifié
  • L’électrostimulation est une solution peu connue, non invasive, et qui semble être efficace en cas d'hyperactivité vésicale. La stimulation électrique intervient au niveau du nerf du tibia. Grâce à 3 séances de 20 minutes par semaine, de nombreux hommes qui souffraient de fuites urinaires par impériosité, ont vu leur incontinence urinaire diminuée.
  • La sonde connectée permet de prendre conscience des muscles du périnée et de les travailler en vue de contrôler la contraction ou le relâchement des muscles du plancher pelvien.
  • Dans le cas où la thérapie comportementale, la rééducation et les médicaments ne permettent pas de résoudre les fuites urinaires, il existe également des solutions chirurgicales. La chirurgie cible les organes ayant un impact direct sur les fuites urinaires chez l’homme. La chirurgie est réservée aux cas les plus sévères d’incontinence urinaire. Pour les hommes, il existe aussi un appareil comparable à un stimulateur cardiaque, qui peut être implanté afin de diffuser des impulsions électriques. Il aide à réduire l’intensité des signaux envoyés par la vessie au système nerveux.

Quels sont les choix de protections contre l’incontinence urinaire pour homme ?

Le temps de trouver une solution qui vous convient, pensez à votre confort en toutes circonstances. Les fuites urinaires peuvent causer beaucoup de complications et réduire la qualité de vie de la personne atteinte. Les protections contre l’incontinence pour hommes facilitent et apportent de la sérénité au quotidien. Il existe différentes protections selon les cas de fuites urinaires masculines :

  • Les sous-vêtements absorbants,
  • Les slips et boxers d’incontinences pour hommes,
  • Les protections anatomiques masculines,
  • Les culottes d’incontinences étanches (en complément des protections anatomiques),
  • Les changes complets,
  • Les urinaux masculins,
  • Les alèses de lit.

Le choix des protections différent selon le flux de vos fuites urinaires.

Fuites urinaires légères

Privilégiez les protections anatomiques masculines, les sous-vêtements absorbants ainsi que les slips et boxers d’incontinences pour homme.

Fuites urinaires modérées

Privilégiez  les culottes d'incontinence ainsi que les urinaux masculins.

Fuites urinaires fortes

Privilégiez les changes complets ainsi que les alèses de lit pour la nuit.

Face aux problèmes de fuites urinaires masculines, des solutions existent. Elles dépendent du type d’incontinence rencontré et de son caractère handicapant. Il existe différentes méthodes qui peuvent vous aider avec votre incontinence urinaire afin que vous puissiez vous sentir à l’aise en toutes circonstances. Dans tous les cas, consultez un médecin pour pouvoir bénéficier d’un diagnostic clair et précis. En attendant et pendant la période de traitement, le port de protection est l’alternative la plus adaptée.

Cet article a été écrit par

Inès

Hello, je suis Inès et j'adore écrire tout en transmettant des connaissances. Si vous avez envie de lire un sujet en particulier vous pouvez me contacter via contact@harmonie-hms.fr